Dimitri

03 fév. 2018

Vos collaborateurs adorent le chocolat ?

Je les comprends, j’ai testé 50 variétés de chocolat en 1 semaine !

Il est devenu facile de me reconnaître dans la rue

C’était les derniers jours du mois d’Octobre… Ce genre de saison où la météo n’est pas très encourageante et annonce 5 degrés à Paris. Ce genre de météo qui pousse tout bon père de famille à rester chez lui et mater des dessins animés avec ses enfants !

Pris d’une envie soudaine, d’un courage héroïque, je prends une décision complètement inconsciente : j’organise LA sortie de l’année pour tout gourmand qui se respecte : Visiter le Salon du Chocolat !

À peine arrivés, nous savons que nous avons fait le bon choix. Nous dégustons :

Après avoir fait quelques provisions pour les mois jours à venir, je me mets à la recherche d’exposants pouvant m’aider à améliorer mes compétences spécifiques en dégustation de chocolat.

Je me rends compte que la plupart des ateliers se concentrent sur la cuisine et la transformation de chocolat et non sur sa dégustation. Je suis assez déçu par cette absence de réflexion sur la dégustation du chocolat. Si on passe à côté de toute la saveur d’un vin si on l’avale d’un coup, on perd également tout le plaisir du chocolat si on ne sait pas l’apprécier.

Comme tout passionné, je décide d’apprendre par tous les moyens. D’ateliers de dégustation en visite de musée, en passant par la lecture de tous les livres disponibles comme l’excellent Du cacao au Chocolat, l’épopée d’une gourmandise, ma quête initiatique ne fait que commencer. Je me plonge dans le chocolat et son histoire, sa fabrication, sa culture, ses modes, ses techniques de dégustation et même sa science, si, si.

Le saviez-vous ? le chocolat noir contient énormément de flavonoïdes, des composés phénoliques qui contribuent à son astringence, sa texture, son amertume et qui ont des capacités antioxydantes. Une consommation modérée de chocolat NOIR, j’insiste, serait donc l’alliée de notre santé contre les maladies cardio-vasculaires. Le Crunch ou le Galak n’aident en rien notre santé…

Est-il possible de définir une technique simple et systématique de dégustation du chocolat ?

Finalement 4 semaines, c’est assez court pour répondre à cette question. Il faut dire que mon expertise en dégustation de vin m’a pas mal aidée. Dès que j’ai senti que je tenais quelque chose, j’ai été investi d’une mission de la plus haute importance, une mission que j’ai eu du mal à accepter tant la tâche était immense : Créer une expérience de dégustation unique autour du chocolat.

La promesse est à la hauteur de la tâche que j’ai affrontée : Proposer de devenir expert en dégustation de chocolat en 2 heures et en s’amusant avec ses collègues sur une tablette …numérique (jeu de mot included). J’ai finalement réussi à coder, réaliser le développement informatique à la mimine, ce jeu à mi-chemin entre enquête policière et dégustation de chocolat.

Il est pas beau le logo de la Chococriminologie

Bonjour je m’appelle Dimitri, je suis passionné, passionné de vin, de chocolat. Je suis passionné de dégustation avant tout et je suis prêt à vous faire devenir expert en dégustation de chocolat. Les Brigades du Tigre en Chocolat, n’attendent que vous.

La trêve hivernale a fait du bien, je suis un homme nouveau, plus que jamais prêt à relever le défi de donner du plaisir lors de mes Team Building, de partager tous mes secrets de dégustation, de rassembler et de créer du lien.

Et vous, vous l’aimez comment le chocolat ? Plutôt noir, au lait, blanc ou version Crunch ? Dites moi dans les commentaires quel type d’homme ou de femme chocolat vous êtes ?

Et vous les mangez comment vos chocolats ?


Partagez ce post